Le mot du maire

 

Habitants de GRIESBACH AU VAL,

Cette rentrée 2020 est particulière, puisque la COVID nous impose toujours des contraintes quotidiennes. Dans nos écoles, tous les élèves sont accueillis sur le temps scolaire, la restauration et l’accueil périscolaire sont assurés. La distanciation sociale n’est plus obligatoire dans les classes, ce qui implique que les autres mesures sanitaires soient rigoureusement appliquées : gestes barrière, hygiène des mains, port du masque pour les adultes et enfants de plus de 11 ans, mais aussi nettoyage minutieux et aération fréquente des locaux. Je souligne et remercie l’engagement de chaque agent communal dans ces actions ainsi que les agents du SIVU.

Dans l’hypothèse où la situation sanitaire exigerait des mesures plus strictes, du fait d’une circulation active du virus, un plan de continuité pédagogique sera mis en place pour assurer l’enseignement à distance. Comme les autres communes, Griesbach au Val et les communes du RPI se préparent à cette éventualité. En tant que parents, votre rôle est primordial : votre enfant ne doit pas aller à l’école si un membre de votre foyer présente de la fièvre, ou un, voire plusieurs symptômes évoquant la maladie COVID.

Du côté de la vie associative, la crise sanitaire impose aussi beaucoup de contraintes :

  • La capacité des salles communales est réduite à 1 personne pour 4 m². Pour notre commune le maximum est 50 personnes assises dans la grande salle et 10 dans la petite salle
  • Le port du masque est obligatoire, et il est de la responsabilité de chaque président d’association de le faire respecter.
  • Du gel hydro alcoolique ou un point de lavage des mains doit être mis à disposition du public.
  • Une désinfection régulière du matériel utilisé doit être organisée.

Pour terminer sur ce sujet des contraintes liées au virus, les salles municipales ne peuvent plus être louées aux particuliers pour des fêtes privées, impossibles dans ces conditions. Et le Préfet a décidé, depuis le 18 septembre, d’imposer le port du masque dans tous les marchés, foires, brocantes, marchés aux puces, regroupement de plus 10 personnes.

La vie en communauté n’est pas simple. Des droits et des devoirs nous le rappellent tous les jours. On met trop souvent les droits « en avant » mais qu’en est-il de ses devoirs ?

La liberté d’expression est un droit et c’est tant mieux.  Nous avons été destinataires d’un tract concernant la vitesse de certains véhicules dans le village. L’expression est légitime mais la forme beaucoup moins car elle n’engage pas tous les habitants de la rue.  Et pourquoi uniquement ce secteur ? Les autres rues du village peuvent également subir ces excès ! Une preuve de courage aurait été de signer ce document mais ce n’est pas donné à tous… Le problème de la vitesse est un sujet qui a déjà été évoqué, et fera l’objet d’une étude encore plus poussée.

Prenez soin de vous, prenez soin de vos proches et rappelez-vous qu’ensemble rien n’est impossible.

Angelo ROMANO,
Maire de Griesbach-au-val

Extrait du Griesbach-au-val infos brèves du premier septembre 2020

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text.